Conférenciers invités

Charles Beer

 beer
Genève et le multilinguisme: le rôle d'une politique des langues - ciment ou illusion?
 
En sa qualité de Conseiller d’Etat chargé du département de l’instruction publique, de la culture et du sport, Charles Beer a également été membre de la Conférence Suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) et de la Conférence intercantonale de l’instruction publique de la Suisse romande et du Tessin (CIIP). Il a déployé la politique des langues dans le cadre du processus d’harmonisation suisse (concordat Harmos) et a œuvré dans la mise en place du Plan d’étude romand (PER). En parallèle à ce Plan, il a mis en place des dispositifs cantonaux qui prennent en compte le statut du latin et celle des langues d’origine pour les élèves migrants. Au niveau de l’enseignement postobligatoire, il a étendu l’offre des sections de maturités bilingues et a développé la formation des enseignants dans le cadre du PER. Il a par ailleurs fortement soutenu les échanges linguistiques.
Le 18 décembre 2013, le Conseil fédéral a nommé Charles Beer au poste de président du Conseil de fondation de Pro Helvetia.

Alexandre Duchêne

 duchene
Le travail langagier dans la nouvelle économie mondialisée : entre précarisation et banalisation
 
Alexandre Duchêne est professeur de sociolinguistique à l’Université de Fribourg et membre de la direction de l’Institut de plurilinguisme de l’Université/HEP de Fribourg. Ses recherches portent sur les liens entre langage et inégalités sociales, sur les enjeux politiques liés aux minorités linguistiques, sur le plurilinguisme dans la nouvelle économie globalisée, ou encore sur le rôle des compétences langagières dans les processus de sélection sociale (école, milieu de travail etc.). Parmi ses publications, nous pouvons mentionner les ouvrages suivants : Ideologies across Nations (2008, Mouton de Gruyter), Discourses of Endangerment (avec Monica Heller, 2007, Continuum), Langage, genre et sexualité (avec Claudine Moïse, 2010, Nota Bene), Language in Late Capitalism : Pride and Profit (avec Monica Heller, Routledge) et Language, Migration and Social Inequalities (avec Melissa Moyer et Celia Robert, 2013, Multilingual Matters). Alexandre Duchêne est président du Réseau Francophone de Sociolinguistique (RFS) et vice-président de l’Association Suisse de Linguistique Appliquée (Vals-Asla).

Ute Smit

 smit
Anglais comme vecteur d’enseignement : pratiques plurilingues et interculturelles dans un contexte universitaire plurilingue

Ute Smit est Professeur Associée de linguistique appliquée dans le department d’études anglaises à l’Université de Vienne. Ses recherches et publications actuelles sont axées sur l’Anglais comme lingua franca, l’anglais comme vecteur d’enseignement au niveau tertiaire et l’Enseignement de Matières par l´Intégration d´une Langue Étrangère (EMILE / CLIL). Elle a aussi fait des publications sur la formation d’enseignants, la motivation dans l’apprentissage des langues et l’Anglais d’Afrique du Sud. Elle est actuellement membre d’un projet de recherche internationale sur « Langue et intégration de contenu : vers un cadre conceptuel (ConCLIL) » financé par l’Académie de Finlande. Sa bibliographie comprend Intégrer contenu et langue dans l’éducation supérieure (AILA Review 25, éd. avec Dafouz 2012), Anglais comme Lingua Franca dans l’éducation supérieure (2010), Utilisation de la langue et apprentissage de la langue dans une classe EMILE (éd. avec Dalton-Puffer 2007), Un nouvel Anglais pour une nouvelle Afrique du Sud ? Attitudes linguistiques, plannification linguistique et éducation (1996).